Patrimoine


Prosper Mérimée - avril/mai 1837


Pour commencer cette rubrique consacrée au patrimoine, nous inaugurons une série qui nous permettra d’accompagner Mérimée à travers sa correspondance il y a 170 ans… Nous pourrons le suivre dans ses voyages, ses amitiés littéraires, politiques et artistiques. La correspondance de Mérimée a été publiée en 17 volumes, de 1941 à 1953. Elle constitue une véritable mine d’informations, particulièrement riche grâce aux nombreux voyages effectués en tant qu’inspecteur général des monuments historiques. On trouve aussi, parmi ses correspondants réguliers, le romancier Stendhal mais aussi la comtesse de Montijo, mère de la future impératrice Eugénie.